Se connecter Créer un compte Appeler un conseiller

Pourquoi se former au BIM avant l’échéance de 2017


Entre production, compréhension et collaboration, le BIM est un outil de modélisation des données du bâtiment.
Il s'agit d'un moyen adapté à la création et la gestion de projet, car prévoit la conception, la création, et la...

Actaulité Kouros

  • Publié le 26 Mai 2017 16h50

Entre production, compréhension et collaboration, le BIM est un outil de modélisation des données du bâtiment.
Il s'agit d'un moyen adapté à la création et la gestion de projet, car prévoit la conception, la création, et la gestion de ce dernier.
Le BIM est donc un outil moderne, en phase avec les besoins du marché.
Parlant de marché, justement, une nouvelle réglementation sied pour l'attribution des marchés en 2017.
Cette dernière ne va admettre que la BIM pour répondre aux appels d'offre, une forme de modernisation et d'organisation du secteur de la construction.


La nouvelle réglementation BIM pour 2017

À ce jour, le texte réglementaire qui oblige les spécialistes de la construction à faire usage de la plateforme numérique n'a pas encore été publié.
Mais il faut comprendre que cette réglementation va permettre de faire la différence entre confort et sécurité dans le secteur du bâtiment.
Il est clair qu'en utilisant la plateforme BIM on peut mieux voir les détails du projet et donc évaluer les risques de façon plus claire.
C'est la raison pour laquelle en 2017, le gouvernement français, en l'occurrence le ministère du Logement, veut que les professionnels du bâtiment se familiarisent avec cet outil de dernière génération afin de pouvoir rendre plus simples les normes d'utilisation et de gestion de l'information relative au bâtiment. Il s'agit donc d'une plateforme où il faudra insister sur les détails, pour un travail plus précis.


Comment se préparer

L'utilisation du BIM n'est pas donnée à tout le monde. Car il y a des logiciels qu'il faudrait maîtriser. À ce jour, il existe des professionnels qui maîtrisent la plateforme, mais les entrepreneurs doivent eux aussi s'y imprégner.
Il s'agit d'une plateforme qui se compose d'une base de données et d'une plateforme représentative soit en 2D ou en 3D.
En réalité, ce sont les informations inscrites dans la base de données qui sont traduites sous forme de schémas, afin d'avoir une image claire de ce que l'on a prévu. Il s'agit donc d'une sorte de projection dans le temps et dans l'espace du projet pour mener à bien les activités préparatoires.
En attendant l'échéance, il est recommandé aux architectes et autres professionnels du bâtiment de se former au BIM.  Certaines écoles de bâtiments de la France ont même intégré ce programme à leurs cursus.
Kouros vous propose aussi une offre de formation BIM qui sera adapté à leurs besoins en fonction du logiciel de CAO utilisé en interne , retrouvez des exemples de programmes de formation BIM et CAO ci après : Stages BIM


Pourquoi se former et mettre en place la maquette numérique


Lorsqu'on parle de projet, on parle de risques. Et la plupart des entrepreneurs du bâtiment, bien que leurs projets soient fondés sur des calculs et parfois sur leur expérience, font face, aussi infime soit-elle, à des risques.
Pour circonscrire celle-ci, il est conseillé de faire usage du BIM. Plateforme d'échange d'information, le BIM permet d'avoir une vue plus nette sur le projet que l'on veut mettre en place.
Il s'agit d'une plateforme évolutive qui, en même temps que le projet avance, prend de plus en plus forme suivant une maquette numérique en 2D ou 3D.
Le BIM, bien qu'il puisse être vu comme étant complexe, parce que jusqu'ici pas totalement maîtrisé par la grande masse, est une solution qui va permettre aux investisseurs de savoir avec exactitude la rentabilité, la fiabilité, mais aussi la durabilité d'un projet.

 

Formations associées

Fermer