Se connecter Créer un compte Appeler un conseiller

Les acteurs de la construction vont devoir s’adapter au BIM pour 2017


BIM qui signifie Building Information Modeling en Anglais ou  Modélisation des données du bâtiment en français est un logiciel numérique qui intervient dans le processus de modélisation et d’analyse des données de construction.
Le BIM...

Actaulité Kouros

  • Publié le 24 Novembre 2015 13h48

BIM qui signifie Building Information Modeling en Anglais ou  Modélisation des données du bâtiment en français est un logiciel numérique qui intervient dans le processus de modélisation et d’analyse des données de construction.
Le BIM englobe à la fois un processus de production, de gestion et de visualisation de données.
Ensuite le BIM prend en charge toutes les données, toutes les informations techniques nécessaires à la construction aux réparations à l’entretien et à d’éventuelles modifications du bâtiment.
En résumé, le BIM est un système qui ambitionne de révolutionner le secteur du bâtiment en utilisant des techniques développées dans l’industrie aéronautique et spatiale.
Afin de répondre aux besoins des professionnels suite à cet évènement majeur pour la profession, Kouros a dévelloppé une offre de formation BIM complète qui permettra à chacun de s'initier ou de se perfectionner à la maquette numérique selon le logiciel utilisé, le niveau et les besoins opérationnels des stagiaires .Plus d'infos ci après : Kouros et le BIM


La réglementation relative au BIM en 2017


Depuis quelque temps, le monde de la construction bascule lentement mais surement dans le domaine du numérique.
Ce qui n’est pas pour déplaire aux professionnels du secteur. En effet, l’usage des technologies à travers BIM nécessite une réglementation, car sa mise en place est inéluctable.
C’est dans ce sens que l’UE a voté la directive européenne des marchés publics  le 15 janvier 2014, et encourage ses pays membres à utiliser BIM dans leur projet de construction.
Ceci dit, beaucoup de pays comme La Finlande, les Pays-Bas, le Danemark,  et la Norvège en 2013, l'Angleterre en 2016 et la France en 2017 exigent l'usage du BIM (maquette numérique) pour tous les bâtiments publics.
Toujours, dans cette perspective de la mise en place et de la réglementation du BIM dans l’espace, de nombreux pays l’espace européen l'ont adopté pour une meilleure construction et une plus grande efficience dans le secteur du bâtiment.


Les avantages du BIM


La modélisation des données du bâtiment à travers le  BIM ambitionne de révolutionner la manière de concevoir et de construire les bâtiments, les infrastructures et les réseaux techniques.
Les avantages du  BIM sont de permettre de rendre les informations plus lisibles et de fournir une plus-value à chaque étape du processus. En outre, il permet la conception et l'analyse des projets en temps réel, bien avant le premier coup de pelle.
BIM est une prouesse technologique qui permet de prendre les meilleures décisions.
De plus, cette méthodologi ede conception 3D dite intelligente ouvre la porte à une collaboration bénéfique entre les maîtres d'ouvrage, les architectes, les ingénieurs et les entreprises.
Dès lors le travail supplémentaire de saisie qu’effectue l’architecte sur le travail du géomètre, celui que le bureau d’étude fait sur le travail de l’architecte jusqu’à l’exploitant est évité.
En effet, c’est là où se trouve l’efficacité du logiciel BIM qui résout le problème d’interopérabilité qui selon une étude réalisée en 2010 coute 40 euros par mètre carré.
En réalité, ces 40 euros sont essentiellement dus à la ressaisie manuelle des données occasionnée par un déficit d’interopérabilité entre les différentes branches qui œuvre dans la construction d’un bâtiment.


Les meilleurs logiciels BIM sur le marché


C’est l’une des erreurs les plus courantes chez les spécialistes du Bâtiment celle de penser que BIM en tant que tel est un logiciel.
Il n’existe pas de logiciel nommé “BIM”. Mais ce qui  existe c’est  plusieurs logiciels appelés “Logiciels BIM”.
En effet, ces types de programmes sont nombreux sur  le marché. Ce sont des logiciels de type CAO (Création assistée par ordinateur) destinés aux architectes et qui ont des fonctions BIM. On peut en citer quelques-uns :


– Revit Architecture d’Autodesk : il est de loin  le logiciel BIM le plus célèbre et le plus utilisé  par les architectes.  En effet, ce logiciel assiste ces derniers depuis la conception jusqu’à l’analyse en corrigeant les erreurs et en lui permettant de prendre la meilleure décision qui soit.Si vous souhaitez vosu initier ou vous perfectionner à ce logiciel vous pouvez consulter la page ci après : Revit
– Archicad de Graphisoft (Nemetschek) : c’est un logiciel très utilisé dans les cabinets de conception et d’architecture. Il est crédité d’une grande expérience et d’un grand nombre d’utilisateurs.Pour les stages sur Archicad BIM rendez vous à la page ci après : Archicad Formation
– AllPlan de Nemetschek : c’est un logiciel qui demande un apprentissage un peu long, mais son utilité et ses performances en ont fait un allié sur pour les architectes.Retrouvez l'offre de foration sur AllPlan par kouros en suivant ce lien : Allplan


L’importance de se former au BIM pour préparer ces changements


La mise en place totale du BIM est en marche, elle est inéluctable d’où une nécessité de se l’approprier dès à présent.
Allant dans ce sens, des masters en management de BIM  sont proposés et permettent d’avoir une longueur d’avance sur ses concurrents à un poste dans un cabinet d’architecture ou même pour permettre à son cabinet de gagner des marchés.
Il est aussi possible de se former rapidement sur la méthodologie BIM en accord avec le logiciel utilisé dans l'agence et garantir ainsi des échanges IFC efficaces . Vous pouvez retrouver ci après le lien vers les formations BIM proposées par Kouros : Kouros et le BIM

Quelques liens utiles :

Un forum de discussion autour du BIM : Hexabim

Les éditeurs de logiciels CAO BIM influents :

 


 

Formations associées

Fermer