Se connecter Créer un compte Appeler un conseiller

Le BIM au niveau mondial


L’application du Bim dans les autres pays

Le Bim est une nouvelle méthode de modélisation faisant intervenir de nouvelles compétences et de nouvelles notions afin d’améliorer la conception des projets. Il permet de concevoir des objets intelligents...

Actaulité Kouros

  • Publié le 06 Novembre 2015 11h34

L’application du Bim dans les autres pays

Le Bim est une nouvelle méthode de modélisation faisant intervenir de nouvelles compétences et de nouvelles notions afin d’améliorer la conception des projets. Il permet de concevoir des objets intelligents c'est-à-dire des objets qui peuvent être en relation avec d’autres objets et peuvent fournir plusieurs informations nécessaires à sa réalisation.

Le Bim au niveau mondial

Comme le Bim est un concept mondial, il ne diffère pas d’un pays à un autre.
La manière de concevoir, de construire, de gérer un bâtiment et de modéliser reste la même où que l’on soit.
Par contre, son application et son utilisation peuvent différer pour chaque pays. Par conséquent, le suivie d’une formation spéciale pour la maîtrise de l’outil que l’on soit en France ou dans un autre pays permettra de profiter au maximum des avantages du concept, n’importe où dans le monde.
En général, les logiciels utilisant cette technologie diffère de chaque pays selon trois critères : les actions, la communication et les acteurs.
Vous pouvez trouver l'offre de formation BIM par Kouros ci-après : Programmes BIM

L’utilisation du Bim dans les autres pays

Dans certains pays comme le Québec par exemple, le gouvernement n’oblige pas encore l’utilisation du Bim dans les projets de constructions.
Certains ingénieurs et constructeurs n’y prennent pas recours pour la réalisation de leur projet. Or, le développement du domaine de la conception et de la construction de chaque pays dépend de l’utilisation de cette nouvelle technologie.
En Colombie-Britannique, plusieurs firmes ont eu l’occasion de mettre en pratique l’utilisation de cette technologie dans des projets pour les Jeux olympiques d’hiver en 2010. De même pour les chinois, qui eux aussi se sont servi de ce concept pour construire les installations et des bâtiments en un temps record pour les Jeux olympiques d’été à Pékin. Ils ont même réussi à bâtir un hôtel de 30 étages en 15 jours.

Intégration du Bim dans les autres pays

Pour qu’un pays soit compétitif à l’échelle mondiale dans le secteur de la construction, il est impératif qu’il intègre l’utilisation du Bim. En Finlande par exemple, qui compte 5 millions d’habitants, le gouvernement a investi 21 millions d’euros pour favoriser l’intégration et l’application du Bim.
Si l’on considère le cas du Québec, le gouvernement n’a pas encore pris de précaution à ce propos. Toutefois, une décision des administrateurs de la Société québécoise des infrastructures avait montré une certaine ouverture en automne 2013 à l’exigence de réaliser des projets publics BIM, mais sans un support politique qui est pourtant nécessaire pour un tel contrat social.

Formations associées

Fermer